retour retour Retour
image article

Primaires des Verts

La primaire est un exercice souvent périlleux pour les verts ! De Brice Lalonde en 1980, à Antoine Waecheter en 1987, en passant par Alain Lipietz choisi au détriment de Noël Mamère en 2001, le mouvement écologiste n'a jamais réussi à insuffler une dynamique à leur candidat. Même constat pour Eva Joly qui l'emporte sur Nicolas Hulot avant de faire 2,31 % des voix à la présidentielle ou Yannick Jadot qui se retire de la course pour s'allier au candidat socialiste Benoît Hamon (6,36 % à la présidentielle 2017).

Primaires des Verts

mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Nous vous proposons 12 vidéos

par page

Nous vous proposons 12 vidéos

par page