retour retour Retour
image article

Primaires des Verts

La primaire est un exercice souvent périlleux pour les verts ! De Brice Lalonde en 1980, à Antoine Waecheter en 1987, en passant par Alain Lipietz choisi au détriment de Noël Mamère en 2001, le mouvement écologiste n'a jamais réussi à insuffler une dynamique à leur candidat. Même constat pour Eva Joly qui l'emporte sur Nicolas Hulot avant de faire 2,31 % des voix à la présidentielle ou Yannick Jadot qui se retire de la course pour s'allier au candidat socialiste Benoît Hamon (6,36 % à la présidentielle 2017).

Primaires des Verts

mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Rechercher par     Vidéo Dossier

Nous vous proposons 12 vidéos

par page

Nous vous proposons 12 vidéos

par page