retour retour Retour
image article

Malik Oussekine

Le 6 décembre 1986, un étudiant de 22 ans, Malik Oussekine, meurt sous les coups de matraque de la police lors d’une manifestation. Devenu le symbole pour toute une génération de la lutte contre les violences policières, une plaque commémore son souvenir à Paris. Retour sur le drame avec le récit d’un témoin, et l’interview de son frère.

Malik Oussekine

mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Rechercher par     Vidéo Dossier

Nous vous proposons 4 vidéos

par page

Nous vous proposons 4 vidéos

par page