retour retour Retour
image article

Otages français au Liban

Dans les années 1980, en pleine guerre civile libanaise, des Français diplomates, journalistes, sont enlevés à Beyrouth par le Djihad islamique et une milice proche du Hezbollah. Chaque soir en introduction du JT, la télévision égrène les noms des 8 otages. Les familles, se battent pendant plus de 3 ans pour la libération de leur proche. Seul Michel Seurat meurt en captivité. Témoignages des otages et de leurs parents.

Otages français au Liban

mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Rechercher par     Vidéo Dossier

Nous vous proposons 7 vidéos

par page

Nous vous proposons 7 vidéos

par page