L'île flottante ou bouée laboratoire de Cousteau

retour Back

L'île flottante ou bouée laboratoire de Cousteau

L'île flottante ou bouée laboratoire de Cousteau

En rade de Villefranche sur Mer, visite de la "bouée laboratoire" initiée par le Commandant Cousteau. Cette "ile flottante", ancrée à grande profondeur en mer Méditerranée, abrite des laboratoires de recherche capables de mesurer en permanence, y compris l'hiver en période de tempêtes, l'évolution des données océanographiques en un point précis. Commentaire sur des images d'archives des inventions et réalisations du Commandant Cousteau : en 1943 le scaphandre autonome qui a permis l'exploration des fonds sous-marins, la Calypso en 1950, la caméra de télévision sous-marine en 1952, le scooter sous-marin en 1954, la soucoupe plongeante en 1959. Interview de Jacques-Yves COUSTEAU (qui fume une cigarette) à propos de ses créations d'engins sous-marins.

durée

02

 

min

 

01

 

sec

Date de diffusion : 14 juin 1963

Référence :
I21328103
Crédits :
Producteur: Radiodiffusion Télévision Française   -   Journaliste : Barnole, François  -  Journaliste : Ertaud, Jacques
Origine:
Sept jours du monde   -   Producteur: Radiodiffusion Télévision Française
Licence :
Clé en main

Référence :I21328103

Crédits :Journaliste : Barnole, François-Journaliste : Ertaud, Jacques

Licence :
Clé en main
- usage à finalité culturelle et réservée aux acteurs du réseau à vocation culturelle.
- en Diffusion Digitale et Evénementiel
- valable 5 ans.
usage à des fins éditoriales
- en vue d’informer le public ou d’illustrer l’actualité
- en diffusion digitale sur ses services,
- valable 5 ans.
- usage à des fins de présentation et de promotion de l’image, la marque, l’histoire, les valeurs de l’entreprise du Contractant
- ou le cas échant du Bénéficiaire
- en diffusion digitale sur ses services et/ou Evénementiel,
- valable 1 an.
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension