retour Retour

Recul de la langue française au Parlement européen

Recul de la langue française au Parlement européen

L'utilisation de la langue française ne cesse de regresser dans le monde. Au Parlement européen de Strasbourg, l'élargissement de l'Union n' a fait qu'amplifier le phénomène. En moyenne, 650 traducteurs interviennent lors d'une session ordinaire au Parlement. Avec l'arrivée des pays nordiques et de l'Est, une vingtaine de langues de travail sont exercées. Au quotidien, l'usage du français se trouve de plus en plus réduit et récemment, les écrans d'information étaient en anglais. Reportage illustré de séquences d'illustration sur le parlement de Strasbourg, sur les interprètes et sur l'hémicycle. Alexander STUBB, député européen, Margie SUDRE, députée européenne et Présidente intergroupe Francophonie, Jacques TOUBON, ancien ministre de la Culture et Thijs BERMAN, député européen, s'expriment sur la régression de l'usage de la langue française.

durée

01

 

min

 

58

 

sec

Date de diffusion : 26 novembre 2004

Référence :
I18155871
Crédits :
Producteur: France 3   -   Journaliste : Verdeau, Pascal  -  Journaliste Reporter D'images : Nasri, Tahar  -  Participant : Stubb, Alexander  -  Participant : Sudre, Margie  -  Participant : Toubon, Jacques  -  Participant : Berman, Thijs
Origine:
Soir 3 Journal   -   Producteur: France 3
Licence :
Clé en main

Référence :I18155871

Crédits :Journaliste : Verdeau, Pascal-Journaliste Reporter D'images : Nasri, Tahar-Participant : Stubb, Alexander-Participant : Sudre, Margie-Participant : Toubon, Jacques-Participant : Berman, Thijs

Licence :
Clé en main
110 ,00 € Hors taxes
icon select
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension