retour Retour

Pesticides : des scientifiques à la solde de Monsanto ?

Pesticides : des scientifiques à la solde de Monsanto ?

Le glyphosate accusé d'avoir provoqué un handicap. Pour la première fois en France, une plainte a été déposée contre l'américain Monsanto par les parents d'un enfant souffrant d'une malformation du larynx. Aux Etats Unis 3500 plaintes ont déjà été déposées contre le géant de l'agrochimie. Le Monde révèle que Monsanto a fraudé pour cacher les risques de son produit phare. Il payait des experts scientifiques pour signer des études favorables au glyphosate. Une avalanche de notes et de messages électroniques ont été échangés par des employés de Monsanto. Des mémos confidentiels dont la publication s'annonce comme un scandale sans précédent pour le géant américain des OGM et des pesticides. Ces échanges semblent démontrer que la multinationale a orchestré une campagne de désinformation pour tenter de défendre le Roundup, son produit phare. Ce pesticide à base de glyphosate est suspecté d'être cancérigène. En cause notamment un email du docteur Donna FARMER, travaillant chez Monsanto, une des auteurs d'un article sur le glyphosate et la reproduction animale, qui conclut à sa faible dangerosité. Mais elle a barré son nom et la publication semble impartiale. Une pratique trompeuse pour Maître Brent WISNER, avocat à l'origine d'une plainte contre Monsanto. Maître Brent WISNER, avocat Baumhedlundlaw (anglais trad off) : "on voit des connexions qui sapent la validité des données et on se demande s'il y a vraiment une base scientifique pour affirmer que ce produit n'est pas dangereux. Plus on avance et plus on découvre d'informations qui montrent que Monsanto a caché les risques aux consommateurs et au gouvernement." L'affaire pourrait être plus grave car d'autres documents suggèrent que Monsanto a influencé les agences environnementales. révélations embarrassantes alors que l'Europe doit se prononcer sur l'interdiction du glyphosate.

durée

01

 

min

 

40

 

sec

Dossier : OGM en question

Date de diffusion : 4 octobre 2017

Référence :
6066734_001_012
Crédits :
Producteur: France Télévisions   -   Journaliste : Relat, Yohann  -  Journaliste : Lerouge, Valéry  -  Monteur : Marini, Martin
Origine:
20 Heures   -   Producteur: France Télévisions
Licence :
Clé en main

Référence :6066734_001_012

Crédits :Journaliste : Relat, Yohann-Journaliste : Lerouge, Valéry-Monteur : Marini, Martin

Licence :
Clé en main
110 ,00 € Hors taxes
icon select
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension