retour Retour

Massacre du 17 octobre 1961 : un témoin raconte

Massacre du 17 octobre 1961 : un témoin raconte

A Paris, le nouveau maire Bertrand Delanoë a inauguré une plaque commémorative en hommage des victimes de la manifestation organisée par le FLN algérien le 17 octobre 1961 et réprimée très violemment par la police alors sous les ordres du préfet Maurice Papon. Si le bilan officiel est d'environ cinquante victimes, d'autres bilan annocent plus de deux cents morts, jetés dans la Seine. Une cérémonie sobre à laquelle les conseillers municipaux de Paris de l'opposition n'ont pas souhaité assister. Images de la plaque dévoilée, d'une copie d'une photo brandie par un participant avec la phrase peinte en 1961 sur un pont parisien "Ici on noie les Algériens". Interview de René Dazy, journaliste et témoin de la répression policière contre les manifestants algériens, qui évoque le préfet Maurice Papon.

durée

01

 

min

 

14

 

sec

Date de diffusion : 17 octobre 2001

Référence :
I21288493
Crédits :
Producteur: France 2   -   Journaliste : Ostolaza, Laurence  -  Participant : Dazy, René
Origine:
13 heures le journal   -   Producteur: France 2
Licence :
Clé en main

Référence :I21288493

Crédits :Journaliste : Ostolaza, Laurence-Participant : Dazy, René

Licence :
Clé en main
110 ,00 € Hors taxes
icon select
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Recherche propulsée par ElasticSuite