Enquête de voisinage dans l'affaire "le grêlé"

retour Back

Enquête de voisinage dans l'affaire "le grêlé"

Enquête de voisinage dans l'affaire "le grêlé"

Retour sur le tueur en série François Vérove qui s'est donné la mort et sur sa vie quotidienne. Ayant arrêté ses crimes grâce à sa nouvelle vie avec femme et ses enfants, il vivait retraité à La Grande Motte. A Prades-Le-Lez où il avait vécu juste avant, il avait même pris part à la vie municipale. Ses voisins et amis sont abasourdis par la nouvelle.

durée

01

 

min

 

48

 

sec

Date de diffusion : 1 octobre 2021

Référence :
G6083243_001_008
Crédits :
Producteur: France 3 Montpellier   -   Journaliste : Barros, Daniel De  -  Journaliste : Leboeuf, Valentine  -  Journaliste Reporter D'images : Brachard, Olivier  -  Journaliste Reporter D'images : Udron, Gregory  -  Monteur : Audigane, Samuel  -  Participant : Bartocetti, Bruno  -  Participant : Lussert, Jean Marc
Origine:
19 20 Edition Languedoc Roussillon   -   Producteur: France 3 Montpellier
Licence :
Clé en main

Référence :G6083243_001_008

Crédits :Journaliste : Barros, Daniel De-Journaliste : Leboeuf, Valentine-Journaliste Reporter D'images : Brachard, Olivier-Journaliste Reporter D'images : Udron, Gregory-Monteur : Audigane, Samuel-Participant : Bartocetti, Bruno-Participant : Lussert, Jean Marc

Licence :
Clé en main
- usage à finalité culturelle et réservée aux acteurs du réseau à vocation culturelle.
- en Diffusion Digitale et Evénementiel
- valable 5 ans.
usage à des fins éditoriales
- en vue d’informer le public ou d’illustrer l’actualité
- en diffusion digitale sur ses services,
- valable 5 ans.
- usage à des fins de présentation et de promotion de l’image, la marque, l’histoire, les valeurs de l’entreprise du Contractant
- ou le cas échant du Bénéficiaire
- en diffusion digitale sur ses services et/ou Evénementiel,
- valable 1 an.
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension