retour Retour

Réunion de la LVF au Vel'd'Hiv'

Réunion de la LVF au Vel'd'Hiv'

La musique de la Légion des Volontaires Français défile dans une rue;VG de la foule qui entre au Vel' d'Hiv' où des personnalités de la LVF prennent la parole devant 20.000 personnes. - Le Commandant de MESSINE: - -"Taillez, bousculez, écrasez, assommez à coup de vérité, ce peuple qui s'endort. Cinglez, flagellez, fouaillez cette jeunesse désaxée". - Le Général PUAUD: - -"...Que sommes-nous maintenant en France? Peu de chose, un pauvre pays qui n'a plus d'armée, plus de marine, plus de colonies. Où est le devoir? Refaire une force armée. Nous allons reformer notre armée coloniale, nous referons la Légion étrangère, nous allons refaire les tirailleurs, refaire les troupes coloniales". - Le Capitaine BASSOMPIERRE: - "...Vous imaginez mon émotion et ma joie d'avoir vu en Russie, sur un territoire grand comme un département français, au-dessus de nos trente deux points d'appui que nous occupions alors, flotter notre drapeau que chaque matin, nos légionnaires hissaient avec amour". - -Le Lieutenant GAUCHER: "...Les pouvoirs publics, certes, peuvent beaucoup, mais c'est quand même à la jeunesse de France de faire le geste qui décidera de tout". - -Monseigneur MAYOL DE LUPÉ: "C'est un beau mystère, une chanson de geste, qu'écrivent nos gars à la pointe de leur ba.onnette, avec l'encre de leur sang sur cette immense page blanche de la neigeuse steppe russe. Jeunesse de France, comprendrez-vous le spirituel de la Légion Française?" - -Le Lieutenant Jacques DORIOT: "...Je veux saluer ces premiers pionniers qui ont affronté les risques du combat dès 1941, et les rigueurs encore plus dures du terrible hiver 1941/1942. Grâce à la Légion, la France a la possibilité de reconstituer la seule force militaire qui peut être acceptée en Europe, puisqu'elle concourt à la défense commune....Ne sait-elle pas, notre jeunesse, que si elle ne combat pas, la jeunesse d'Europe qui donne son sang à flot sur le front de l'Est, n'aura que mépris pour elle? Avoir 20 ans, vivre à l'époque la plus grandiose de l'histoire humaine et faire le "zazou" physiquement, moralement...Quelle décrépitude, quelle déchéance !" -Vues diverses du public pendant les allocutions des orateurs:GP de Joseph DARNAND,Président de la LVF,de Fernand de BRINON;jeunes de la Légion;journalistes;VG de l'assistance saluant le bras tendu.

durée

03

 

min

 

18

 

sec

Date de diffusion : 21 avril 1944

Référence :
AFE86002656
Crédits :
Producteur: France Actualité   -   Participant : Doriot, Jacques  -  Participant : Puaud, Edgar  -  Participant : Brinon, Fernand De  -  Participant : Darnand, Joseph  -  Participant : Bassompierre, Jean  -  Participant : Gaucher, Roland  -  Participant : Mayol De Lupe, Jean De
Origine:
Journal France Actualités   -   Producteur: France Actualité
Licence :
Clé en main

Référence :AFE86002656

Crédits :Participant : Doriot, Jacques-Participant : Puaud, Edgar-Participant : Brinon, Fernand De-Participant : Darnand, Joseph-Participant : Bassompierre, Jean-Participant : Gaucher, Roland-Participant : Mayol De Lupe, Jean De

Licence :
Clé en main
110 ,00 € Hors taxes
icon select
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension