retour retour Retour
image article

Jacques Mesrine, une affaire d'État

« L'homme aux 1 000 visages » est une des figures du grand banditisme durant les débuts des années 70. Il est néanmoins à l’'origine du combat pour la fermeture des quartiers de haute sécurité qu'’il a bien connus. Le 2 novembre 1979, « l'’ennemi public numéro un » est abattu par l’'Antigang.

Jacques Mesrine, une affaire d'État

mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Rechercher par     Vidéo Dossier

Nous vous proposons 14 vidéos

par page

Nous vous proposons 14 vidéos

par page