Réforme des études de médecine : vers une possible masculinisation du métier de sage femme

retour Retour

Réforme des études de médecine : vers une possible masculinisation du métier de sage femme

Réforme des études de médecine : vers une possible masculinisation du métier de sage femme

Le concours de sage-femme a disparu en 2001 pour être intégré à celui de médecine. Les élèves choississent leur orientation professionnelle et leur spécialité en fonction de leur classement au concours général à la fin de leur première année de médecine. Le directeur de l'école et des étudiants de l'université de Caen donnent leur avis sur la question. L'élargissement du recrutement pose la question de la motivations et de la vocation, notamment des étudiants mal notés qui intégreraient la formation de sage-femme par dépit. Certains étudiants pensent au contraire que l'intégration du concours à la première année de médecine est une opportunité, une reconnaissance du métier et peut participer à susciter des vocations, notamment parmi les hommes. Le journaliste interroge quelques étudiants d'une classe qui compte 3 garçons et 20 filles, sur l'augmentation du nombre d'homme sage-femme.

durée

02

 

min

 

01

 

sec

Date de diffusion : 17 septembre 2002

Référence :
R23072802
Crédits :
Producteur: France 3 Caen   -   Journaliste : Rouil, Sylvain  -  Journaliste Reporter D'images : Goulet, Bertrand  -  Monteur : Jaglin, Vincent  -  Participant : Dreyfus, Michel
Origine:
Jt Basse Normandie Soir   -   Producteur: France 3 Caen
Licence :
Clé en main

Référence :R23072802

Crédits :Journaliste : Rouil, Sylvain-Journaliste Reporter D'images : Goulet, Bertrand-Monteur : Jaglin, Vincent-Participant : Dreyfus, Michel

Licence :
Clé en main
usage à finalité culturelle et réservée aux acteurs du réseau à vocation culturelle :
- en diffusion digitale et événementielle
- valable 5 ans pour l'exploitation digitale
- valable 1 ans pour l'exploitation événementielle
usage à des fins éditoriales
- en vue d’informer le public ou d’illustrer l’actualité,
- en diffusion digitale sur ses services,
- valable 5 ans.
- usage à des fins de présentation et de promotion de l’image, la marque, l’histoire, les valeurs de l’entreprise du contractant
- ou le cas échéant du bénéficiaire
- en diffusion digitale sur ses services et/ou événementiel,
- valable 1 an.
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Recherche propulsée par ElasticSuite