retour Retour

Conditions de l'arrestation des chefs d'Action Directe

Conditions de l'arrestation des chefs d'Action Directe

Arrestation, samedi soir 21 février, dans une ferme du Loiret à Vitry Aux Loges, des quatre principaux responsables de la branche internationaliste d'Action Directe : Jean-Marc ROUILLAN, Nathalie MENIGON, Georges CIPRIANI et Joëlle AUBRON par les policiers du RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) sous la direction d'Ange MANCINI. Après quatre ans d'enquête et de traque, les policiers du Raid ont mené l'assaut puis tiré des coups de feu en l'air avant d'interpeller les quatre terroristes. Commentaire sur des images aériennes de la ferme isolée, on aperçoit des policiers en civil (continuent à perquisitionner la ferme en présence de Jean Marc ROUILLAN, tandis que ses camarades ont été transférés à Versailles), la lettre d'Action Directe qui revendiquait l'assassinat du PDG de Renault, Georges BESSE assassiné en novembre 1986 en alternance avec l'interview d'un villageois agriculteur de VITRY-aux-Loges, Jean DAMINAVILLE parlant de de ses "voisins" : connaissait Nathalie MENIGON sous le nom de Nadine, "vraiment très gentille... Elle venait parfois chercher du lait ou garder la grand mère de 88 ans...".

durée

02

 

min

 

01

 

sec

Dossier : Action Directe

Date de diffusion : 22 février 1987

Référence :
I21314894
Crédits :
Producteur: Antenne 2   -   Journaliste : Vannier, Emmanuel
Origine:
Antenne 2 Le Journal De 20H   -   Producteur: Antenne 2
Licence :
Clé en main

Référence :I21314894

Crédits :Journaliste : Vannier, Emmanuel

Licence :
Clé en main
110 ,00 € Hors taxes

Sélectionner votre licence


icon select
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension

Recherche propulsée par ElasticSuite