Michel Simon : la disparition des animaux

retour Back

Michel Simon : la disparition des animaux

Michel Simon : la disparition des animaux

Face à Claude SANTELLI, le comédien Michel SIMON, son chat entre ses bras, livre sa vision pessimiste sur l'avenir : il prédit la disparition des animaux et la prolifération de l'homme. La femme aurait pu sauver l'humanité car elle est en contact avec la nature mais elle n'a pas voix au chapitre. Il dénonce la science, le progrès de la science chimique qui "assassine la Terre, qui assassine l'oiseau, qui tue toute vie ! Qui assassine l'homme ! On s'en apercevra peut-être trop tard." Il donne des exemples sur la disparition des oiseaux dont il est témoin chez lui. L'interview se termine sur un plan du perroquet de Michel Simon se déplaçant sur la table.

durée

02

 

min

 

00

 

sec

Date de diffusion : 27 décembre 1965

Référence :
I19119788
Crédits :
Producteur: Office National De Radiodiffusion Télévision Française   -   Réalisateur : Nesle, Jean De  -  Producteur : Santelli, Claude  -  Présentateur : Santelli, Claude  -  Participant : Simon, Michel
Origine:
La Nuit Écoute   -   Producteur: Office National De Radiodiffusion Télévision Française
Licence :
Clé en main

Référence :I19119788

Crédits :Réalisateur : Nesle, Jean De-Producteur : Santelli, Claude-Présentateur : Santelli, Claude-Participant : Simon, Michel

Licence :
Clé en main
- usage à finalité culturelle et réservée aux acteurs du réseau à vocation culturelle.
- en Diffusion Digitale et Evénementiel
- valable 5 ans.
usage à des fins éditoriales
- en vue d’informer le public ou d’illustrer l’actualité
- en diffusion digitale sur ses services,
- valable 5 ans.
- usage à des fins de présentation et de promotion de l’image, la marque, l’histoire, les valeurs de l’entreprise du Contractant
- ou le cas échant du Bénéficiaire
- en diffusion digitale sur ses services et/ou Evénementiel,
- valable 1 an.
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension