Affaire Médiator : responsable de 1000 à 2000 morts selon une étude

retour Back

Affaire Médiator : responsable de 1000 à 2000 morts selon une étude

Affaire Médiator : responsable de 1000 à 2000 morts selon une étude

Selon un article du Figaro, entre 1000 et 2000 personnes auraient été victimes du Mediator. Le journal révèle également une lettre datée du 21 septembre 1998 et signée par trois médecins de renom mettait en garde la CPAM sur la dangerosité du Mediator. Suite à cela, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a convoqué aujourd'hui les chercheurs ayant travaillé sur les décès liés au Mediator. Interviews de Maitre Charles JOSEPH-OUDIN, avocat des victimes du Mediator et de Catherine HILL, épidémiologiste à l'Institut Gustave Roussy.

durée

01

 

min

 

45

 

sec

Date de diffusion : 18 décembre 2010

Référence :
4349431001040
Crédits :
Producteur: France 2   -   Journaliste : Samitier, Marie Pierre  -  Journaliste : Legendre, Laetitia  -  Journaliste : Mostefa, Abdel  -  Participant : Joseph Oudin, Charles  -  Participant : Hill, Catherine
Origine:
20 heures   -   Producteur: France 2
Licence :
Clé en main

Référence :4349431001040

Crédits :Journaliste : Samitier, Marie Pierre-Journaliste : Legendre, Laetitia-Journaliste : Mostefa, Abdel-Participant : Joseph Oudin, Charles-Participant : Hill, Catherine

Licence :
Clé en main
- usage à finalité culturelle et réservée aux acteurs du réseau à vocation culturelle.
- en Diffusion Digitale et Evénementiel
- valable 5 ans.
usage à des fins éditoriales
- en vue d’informer le public ou d’illustrer l’actualité
- en diffusion digitale sur ses services,
- valable 5 ans.
- usage à des fins de présentation et de promotion de l’image, la marque, l’histoire, les valeurs de l’entreprise du Contractant
- ou le cas échant du Bénéficiaire
- en diffusion digitale sur ses services et/ou Evénementiel,
- valable 1 an.
mediaclip est actuellement optimisée pour une résolution minimum d’écran de 1280*756.

Les versions mobile et responsive du site sont en cours d’optimisation.

Merci de votre compréhension